Skip to main content

Visite de l'expo lumière du point de vue de la petite nouvelle de Science Animation...

Il s’agit sans doute de la première chose dont j’ai entendu parler lors de mon arrivée chez Science Animation : l’exposition « Lumière, faites l’expérience ! »

image

L’implication de l’équipe dans cette exposition est palpable et je devine que l’organisation de cet évènement a réclamé énormément d’énergie, d’attention et de réflexion.
Un investissement qui semble aujourd’hui récompensé… Chaque jour, je ressens le sentiment de satisfaction des membres de l’équipe qui ont participé au lancement de cette aventure. Une fréquentation de plus en plus grande et des retours de la part du public très positifs, qui font briller les yeux de mes nouveaux collègues.

Cet enthousiasme communicatif m’a forcément donné envie d’aller en juger par moi-même !
Ni une ni deux je file à l’espace EDF Bazacle…

Arrivée sur les lieux, je découvre un site très agréable qui surplombe la Garonne. Un espace que je n’avais jusque là jamais eu l’occasion de visiter.
Je pousse la porte de l’exposition et me voici soudain plongée dans une ambiance tamisée à la fois apaisante et intrigante. Au dessus de moi danse une lumière issue d’un projecteur placé en hauteur au fond de la pièce. Ces néons de couleurs multiples et tous ces jeux de lumière donnent à cette grande pièce l’aspect d’un laboratoire optique.

image

Je m’avance et je découvre un parcours divisé en différents espaces, cloisonnés par un épais rideau noir.

De plus en plus énigmatique cet univers… un décor semblable à celui d’un magicien.
Cette atmosphère éveille ma curiosité. Je me lance. A côté de moi, une petite fille, tout excitée à l’idée de découvrir ce qui se cache derrière tout ça, s’apprête elle aussi à rentrer jusqu’à ce que sa mère la rappelle à l’ordre « Pas si vite ! Il faut lire la petite pancarte avant de rentrer, sinon tu ne vas pas comprendre… ! »
Oups ! Ah oui la pancarte ! Je ne l’avais pas vu non plus ^^ Trop pressée sans doute de découvrir moi aussi ce qui se cache derrière le rideau !
Et c’est là que tout commence… Moquette au sol et murs blancs, cette pièce silencieuse impose d’elle-même le chuchotement… Je me retrouve alors face à un premier dispositif étonnant nommé « Optic Lab »… « But… What’s that stuff … ?! », je m’approche et je tente de comprendre.

image

Optic Lab : Le premier dispositif auquel je me retrouve confrontée.

Devant moi, une table réactive, divers petits objets nommés « miroir », « prisme », « lentille ». Quand je pose et que je déplace l’un des objets sur la table, des lignes apparaissent, bougent, disparaissent… Je lève la tête pour regarder la petite pancarte explicative et je comprends qu’il s’agit d’un outil permettant d’expliquer certains phénomènes optiques tels que réfraction, diffraction et réflexion.

Bercée dans cet univers sombre et apaisant, je poursuis calmement ma visite, toujours armée de mon téléphone pour me mettre en scène au milieu de cet univers à la fois hypnotique et ludique.
Au loin, j’aperçois une petite famille s’agiter et rire devant un écran. Curieuse, je m’approche discrètement et je découvre la fameuse caméra infrarouge. Évidemment, je me prends moi aussi au jeu du « quelle est la partie de mon corps la plus chaude ? » et je ne résiste pas à l’envie de prendre une petite photo de moi, l’air de rien… ^^

image

Alors, je sais qu’on ne dirait pas, mais je vous assure que j’ai essayé de sourire sur cette photo !

Beaucoup de dispositifs me remettent en mémoire des connaissances en optique, acquises dans des temps très lointains comme celui du lycée (bon d’accord peut être pas si lointain… mais c’est fou comme certaines choses sont vite oubliées ! ^^).
D’autres me renvoient à mes études en biologie. Des processus tels que la photosynthèse ou encore la bioluminescence refont surface et réveillent ma mémoire d’ancienne biologiste. Vous savez, ce genre de phénomène qui paraît magique et nous amène souvent à penser : « bon sang, c’est quand même sacrément bien fichu la nature ! ».

image

Aequorea victoria :  la méduse bioluminescente.

Quelque chose me tire soudain de ma rêverie, on dirait que l’atelier « light painting » est enfin libre ! Depuis le temps que je le surveillais du coin de l’œil… C’est mon tour, moi aussi je veux essayer !! Hop, je me fraye un chemin parmi les visiteurs et je me glisse enfin dans l’espace.
Deux personnes juste avant moi tentent de finir leurs œuvres, mais ont manifestement du mal avec le dispositif. Je me dis : "Pfff… ils sont nuls les gens, ça n’a quand même pas l’air si compliqué que ça d’écrire avec une lampe… Allez je me lance je vais écrire tout bêtement Estelle ça va être trop joli pour ma nouvelle photo de profil ! "… Le résultat quelques secondes plus tard… :-/

image

Si si, le but était bien d’écrire Estelle… hmmm bon ok… j’ai encore quelques progrès à faire je pense ^^.

Au fur et à mesure de ma visite, je saisis que l’intérêt de cette exposition n’est pas que de transmettre des savoirs scientifiques liés à la lumière, mais aussi de présenter ses multiples utilisations au sein de notre société : au service de l’art, de l’éclairage, de la santé, de la décoration, etc.

Après quelques tours et détours parmi ces charmants dispositifs, ma visite touche à sa fin. Je pousse la porte de sortie, quelque peu éblouie par cette violente lumière extérieure qui envahit mes yeux et m’arrache de cet univers tamisé.

Ça y est, fini le temps où, durant les réunions d’équipe,  j’entendais des termes tels que « fontaine laser », « light painting » ou « Optic Lab » en hochant bêtement la tête sans savoir réellement de quoi il s’agissait !
Cette immersion m’aura en effet permis de mieux saisir les attentes de mes collègues de l’équipe médiation qui développent actuellement une large programmation autour de cette exposition, notamment un jeu transmédia sur lequel je travaille également. C’est la tête pleine de nouvelles idées que je repars de l’espace EDF Bazacle.

Allez vite, retour au bureau pour mettre tout ça sur papier :) !

image

Voilà le récit de mon expérience. Cependant, bien que je ne doute pas de mes talents de conteuse (^^), je pense que le meilleur moyen de découvrir cette exposition est encore d’aller la tester par vous-même ! Rendez-vous à l’espace EDF Bazacle pour découvrir l’exposition Lumière, faites l’expérience !  tous les jours du mardi au samedi, et ce jusqu’au 3 mai.

Estelle Frayssinous / Chargée de mission communication numérique.

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

The 8 group's associations

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — second floor
31000 Toulouse
Tel. +0033 (0)5 61 00 00 00
Contact us