Skip to main content

Zoom sur 18 projets pour 2018

Une expo sur le son, des vidéos avec des Youtubers, des sciences participatives...

On ne va pas vous le cacher : nous sommes sur les rotules… 2017 était encore une très belle année, mais surtout une année bien chargée ! Nous avons développé pas moins de 6 expositions (dont une de 800 m2), construit et animé une cinquantaine d’ateliers et d’évènements, coordonnée de nombreuses opérations sur tout la région, donné des dizaines de formations, et même ouvert un bureau à Montpellier… Bref, pas le temps de souffler, ni même de s’ennuyer.

Et la nouvelle année promet d’être aussi riche. Voici donc un petit aperçu de nos projets de la rentrée 2018. Et si certains vous intéressent ou vous questionnent, n’hésitez pas à contacter le porteur !
 

1. Une exposition qui va vous faire vibrer

Qu’elle soit physique ou émotionnelle, la vibration règne en maitre dans l’univers des sons et de la musique. Nous préparons actuellement une exposition itinérante sur ce joli thème, en partenariat avec la Fédération des Musiques Actuelles en Occitanie, Octopus, (anciennement Avant-Mardi). Dans une scénographie inspirée des salles de concert, elle invitera à découvrir la physique du son, l’histoire de la musique mais également les dangers pour l’audition.  Elle sera en tournée dès le printemps 2018 dans les salles et festivals de musique.

Pour en savoir plus : Julie Poirier.


 

2. Tradition et savoir-faire revus par des lycéens

Il y a deux ans, nous avons lancé un défi à des lycéens : imaginer un habitat innovant et présenter le projet au salon Midinnov. Nous repartons cette année dans l’aventure avec Madeeli, le Rectorat et le Catalyseur, en invitant cette fois-ci des élèves à repenser des savoir-faire traditionnels. Après des premières séances de créativité en décembre qui ont abouti à des projets autour du mobilier et de la maroquinerie, nous réunirons les deux lycées impliqués au Catalyseur pour une journée de création collective avec des étudiants-coachs. De quoi aboutir à des maquettes qui seront présentées à Midinnov 2018. 

Pour en savoir plus : Sarah Debaud.


 

3. Le Propulseur continue sa tournée FabLab

Il a déjà bien usé ses pneus en un an. Plus de 20 étapes dans toute la région. Des milliers de curieux accueillis. Des machines à commande numérique tournant à plein régime pour concevoir des maquettes et objets. Et ça continue en 2018 ! Il devrait notamment passer par Midinnov, Montpellier, mais également à Bruxelles, à l’occasion de l’European Science Trucks Festival.

Pour en savoir plus ou l'accueillir : Laure Davoust.


 

4. Neuf missions pour dynamiser le réseau régional de la culture scientifique

Nous vous l’annoncions récemment : nous menons actuellement avec la Région et 7 autres associations un gros travail d’animation de réseau pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) sur le territoire. Neuf missions nous ont été confiées, qui vont de la mise en place d’outils pour les acteurs à la création de kits pédagogiques à déployer sur la région. Nous avons également pour rôle d’animer le Pôle territorial de référence, une instance de réflexion autour de la CSTI, en organisant des rencontres, en mettant en place des groupes de travail et en réalisant des comptes rendus. Vous trouverez d’ailleurs sur Echosciences le retour sur la journée de lancement de ce pôle.  

Pour en savoir plus : Audrey Bardon.


 

5. Une nouvelle Boite à métiers sur le numérique et un partenariat avec des Youtubers

Notre animation « La Boite à métiers » continue de faire des petits. Alors que les cinq premières versions seront présentées dans de nombreux lycées de la région (Académies de Toulouse et de Montpellier), nous préparerons dès janvier 2018 une nouvelle déclinaison sur le thème des métiers du numérique. Mais ce n’est pas tout : afin de déployer au maximum ces ateliers en les rendant plus autonomes pour les enseignants, nous sommes en train de réaliser une vidéo avec les Youtubers Balade Mentale, reprenant la présentation du médiateur.

Pour en savoir plus : Léna Robert.


 

6. L’EDF Bazacle, une turbine à idées

Depuis début décembre, l’Espace EDF Bazacle s’est transformé en lieu générateur d’idées : il accueille nos expositions et animations autour de l’innovation, de la créativité et du prototypage. Actuellement, les visiteurs explorent chaque week-end l’univers des FabLabs et du DIY avec nos médiateurs. A partir de fin janvier, ce sera au tour d’une saison dédiée à la créativité : nous ferons découvrir aux curieux de nombreuses méthodes de créativité.

Pour en savoir plus : Sarah Debaud.


 

7. Toulouse, cité européenne de la science en 2018

L’année 2018 sera sous le signe de la science et de la technique à Toulouse. Cette dernière a été choisie pour accueillir la 8e édition d'ESOF (EuroScience Open Forum), la plus grande rencontre interdisciplinaire sur la science et l’innovation en Europe, ainsi que la FAB14, la conférence mondiale des FabLabs, qui se dérouleront toutes deux en juillet 2018. De nombreux acteurs, nous compris, seront mobilisés pour ces grands évènements.

Pour en savoir plus : Johan Langot.


 

8. Un inventaire complet des acteurs régionaux de la culture scientifique et technique

Notre challenge du moment : réaliser un inventaire le plus exhaustif possible des acteurs de la culture scientifique, technique et industrielle de la région. Heureusement, nous pouvons nous appuyer pour cela sur nos partenaires associatifs. Un premier listing de noms de structures sera remis fin janvier 2018 à la Région, et sera suivi d’une grande enquête auprès de tous ces acteurs pour réaliser des fiches de présentation complètes. Le tout offrira une belle cartographie qui sera accessible à tous.

Pour en savoir plus : Audrey Bardon.


 

9. Des robots en tournée dans la région

En 2016 et 2017, nos robots ont envahi plusieurs lycées durant deux semaines afin de proposer de nombreuses animations autour de la robotique. Nous préparons actuellement, avec Planète Sciences Occitanie et le Centre de l’imaginaire scientifique et technique son nouveau round, avec plus d’animations, plus de lycées et encore plus de robots ! Huit étapes sont déjà prévues, dont Perpignan ou encore Narbonne.

Pour en savoir plus : Alain Grycan.


 

10. Des dispositifs à tester pour la future Cité de l’économie et de la monnaie

À la fin de l’année 2018, la Cité de l’économie et de la monnaie (Citéco), un nouveau musée voulu et porté par la Banque de France, ouvrira ses portes à Paris. Afin d’améliorer les futurs dispositifs interactifs de ce lieu (jeux, bornes audiovisuelles, manips…), nous avons été sollicités pour mener des sessions de tests avec des utilisateurs (familles, étudiants, séniors…), en s’appuyant sur notre expérience en conception de manip’ et notre démarche living lab. Nous réaliserons cette étude au sein du Quai des Savoirs à travers des observations et entretiens qui nous permettront de faire des préconisations.

Pour en savoir plus : Julie Poirier.


 

11. La diversité et le respect de l’autre, de beaux enjeux à traiter

Depuis deux ans, nous intervenons dans le cadre du Parcours Laïque et Citoyen mis en place par le Conseil départemental de la Haute-Garonne, afin de sensibiliser des collégiens sur des sujets tels que les préjugés. Nous animons pour cela des sessions de médiation dans les classes, accompagnés de l’exposition « Sommes-nous tous de la même famille ? ». Nous souhaitons cette année enrichir son contenu, en créant des outils pédagogiques et formats de débats sur toutes les formes de préjugés et de discriminations. Des animations autour de l’ADN seront également proposées, en partenariat avec l’Ecole de l’ADN de Nîmes.

Pour en savoir plus : Laure Davoust.


 

12. Mondo Minot et ses nouveaux mondes

Depuis septembre 2017, Lilian et Capucine, les petits personnages de l’exposition Mondo Minot imaginée par La Rotonde, ont emménagé à Toulouse, au sein du Quai des Savoirs. Une nouvelle maison, pensée par Science Animation, invitant les petits à plonger dans un monde de rêves et de découvertes. Ils y seront jusqu’en juin 2018, puis partiront explorer de nouveaux lieux. Entre temps, leur univers s’est agrandit, accueillant désormais un monde dédié aux cinq sens, présenté lors du salon Régal, et très bientôt, un monde sur « la débrouille ».

Pour en savoir plus : Julie Poirier.


 

13. De nouveaux formats de débats pour les jeunes

Durant la Fête de la science 2017, nous avons expérimenté une méthodologie de débat scénarisé mené par des lycées. Prochaine étape pour ce début d’année : développer de nouveaux scénarios, notamment autour de la robotique et des énergies. Ils seront ensuite testés dans les classes et documentés pour permettre à d’autres de les réemployer.

Pour en savoir plus : Sarah Debaud.


 

14. Des sciences participatives à soutenir sur la région

Les sciences participatives : en voilà un beau sujet ! Comment impliquer des citoyens dans la recherche scientifique ? Nous avons souhaité appuyer cette dynamique sur la région, en nous associant au réseau Tela Botanica situé à Montpellier (notre bureau montpelliérain est d’ailleurs situé dans leurs locaux). Après avoir participé à une journée de présentation de leurs outils à Toulouse et donné un coup de main, nous avons lancé la communauté Sciences participatives sur Echosciences afin de documenter et y réunir tous les actions sur ce thème. De nouveaux projets vont démarrer en 2018. On vous en dit plus très bientôt... 

Pour en savoir plus : Anaïs Moressa.


 

15. Peut-être une nouvelle émission radio sur l’économie sociale et solidaire

Depuis 8 mois, nous participons tous les 15 jours à l’émission 20mg de sciences diffusée sur Radio Campus FM Toulouse. Nous y réalisons des interviews de scientifiques ainsi qu’une chronique dédiée à l’actualité et l’agenda d’Echosciences. Un partenariat est actuellement en train d’être monté afin de diffuser et de réaliser de nouvelles émissions sur Montpellier et Perpignan. Autre projet dans les cartons pour 2018 qu'on espère voir aboutir : la déclinaison de l’émission sur la thématique de l’économie sociale et solidaire, à laquelle nous participerions également.

Pour en savoir plus : Morgane Bouterre.


 

16. Vers Pint of Science 2018

Plusieurs membres de notre équipe sont intervenus dans l’organisation de toute première édition toulousaine du festival Pint of Science. Ils sont déjà sur le pont pour préparer Pint of Science 2018, à Toulouse et Montpellier : recherche de bénévoles, d’intervenants, de bars, d’animations…

Pour en savoir plus : Morgane Bouterre et Anaïs Moressa.


 

17. 48h pour concevoir des jeux vidéo scientifiques

Genopolys et l’école ARTFX, situés à Montpellier, préparent actuellement un hackathon « Ma thèse en jeu vidéo en 48h » sur lequel nous venons en appui. Prévu en mars 2018, il réunira des doctorants en biologie et des étudiants game designers pour réaliser en un week-end des jeux vidéo sur des sujets scientifiques. On a hâte d’y être !

Pour en savoir plus : Anaïs Moressa.


 

18. « L’aventure intérieure » en escape game

Connaissez-vous ce film des années 1980 dans lequel le personnage principal se retrouve miniaturisé et projeté au sein d’un corps humain ? Et bien, on n’est pas loin de ça… Ce projet, imaginé et porté par Denis Hudrisier, professeur d’immunologie au laboratoire IPBS, a pour objectif de faire réaliser par des étudiants de licence un escape game itinérant sur le thème de l’immunologie, nous plongeant dans un corps humain. Avec le Catalyseur, nous avons répondu présents pour les aider dans la conception.

Pour en savoir plus : Léna Robert.

 

Nous aimerions vous dire que cette liste est exhaustive, mais il n’en est rien. Et ce n’est pas pour nous déplaire… Comme toujours, nous continuerons nos actions de fond et activités régulières : conférences des Découvrades, formations (notamment des participants de l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées à « Ma thèse en 180 secondes »), parcours culturels, itinérance d’expositions, animation d’Echosciences et de Makerscience…

Et quelques idées en tête d’expositions ou autres formats de médiation, sur des sujets tels que l’alimentation de demain, l’industrie du futur ou encore la peur… A suivre donc !

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

The 8 group's associations

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — second floor
31000 Toulouse
Tel. +0033 (0)5 61 00 00 00
Contact us