Aller au contenu principal

Bientôt un nouveau tiers-lieu mobile, pour renouveler l’accès à la science et à l’innovation

Vers un espace d’imagination et d’expérimentation nomade

Le compte à rebours est lancé… Plus que 90 jours avant la livraison de notre nouvelle semi-remorque ! Préparez-vous à voir débarquer dans les villes de la région notre camion des sciences « nouvelle génération »*. En attendant, et si on faisait un point sur ce projet...
 

Pourquoi un camion ?

Notre idée est de concevoir un outil totalement nomade, qui parte à la rencontre des publics éloignés des grands pôles culturels et scientifiques, pour les amener à s’intéresser à la dynamique de recherche et d’innovation. Il pourra par exemple être installé dans un établissement scolaire, sur une place d’un village, dans un quartier sensible…

Ce dispositif mobile de partage et de construction des savoirs et des savoir-faire doit permettre de lever les obstacles à l’itinérance : coûts d’installation, besoin de salles, etc.

 

Un « tiers-lieu » mobile

Ce camion, il doit bouger. Sur les routes CERTES, mais pas que.

Nous souhaitons créer l’émulation, proposer une structure qui stimule la créativité... Nous voulons que cet espace, le public se l’approprie et s’en serve pour co-construire des projets en lien avec les sciences, la technique et l’innovation. Créer un espace d’imagination et d’expérimentation nomade.

C’est donc un outil de diffusion, mais aussi et surtout, de production de savoirs et savoir-faire.

En effet, il aura pour objectif de s’inscrire dans les quartiers, les villes et les villages à travers à une démarche projet collective, partenariale, et dans laquelle la co-construction tiendra une place importante. Il intégrera donc naturellement des moyens de production participative.

Fini donc le camion des sciences qui venait transmettre le savoir aux publics. Nous sommes dans l’air d’une nouvelle génération de lieux, centrés sur l’implication des publics et la création de communautés créatives.
 

Un plateau entièrement modulable

Ce qui est important, c’est que véhicule soit le plus polyvalent possible. Disposant d’un plateau entièrement modulable, la semi-remorque devra en effet offrir une multitude d’applications et de fonctionnalités.

Plusieurs lieux en un seul espace :  

> Un lieu d'échanges et de rencontres

À la fois espace de rencontres et d’échanges, ce laboratoire nomade pourra être un lieu de rendez-vous pour échanger sur un projet ou une idée, rencontrer des spécialistes, faire avancer des initiatives...      

> Un lieu de créativité et de conception de projets

Il pourra s’agencer en espace original favorisant l’innovation et la créativité. Des animateurs se rendront disponibles pour accompagner les individus ou les groupes dans leurs projets. Il pourra ainsi accueillir des séances créatives et autres évènements pour « challenger » la créativité des usagers.

Il proposera aussi un espace de prototypage et de fabrication mettant à disposition du matériel (imprimante 3D, découpes lasers, matériel de soudure…) et des personnes compétentes pour permettre à chacun d’aller au bout de ses idées.

> Un lieu de démonstrations et de tests

Il pourra être à la fois un lieu de démonstration et un espace de test des projets réalisés. Il s’agit de mettre en place une démarche « living-lab » afin de faire évoluer les projets en fonction des retours d’usage des testeurs.

 

Cette structure nomade sera en fait un concentré mobile du programme Inmédiats !

Bref, vous l’aurez compris, un projet très ambitieux que nous sommes pressés de voir aboutir :-)

Justement, ou en sommes-nous nous direz-vous ? Et bien, qui dit projet ambitieux, dit mise en place longue et réfléchie.

Ces dernières années, nous nous sommes donc interrogés sur ce que nous attendions réellement de ce camion. Réunions internes, brainstorming général, consultations de nombreux partenaires...

Et puis, en janvier dernier, le moment est venu pour nous de sauter le pas et de passer commande auprès de constructeurs de structures mobiles sur mesure. Voilà donc plusieurs mois que notre futur tiers-lieu nomade se construit petit à petit au sein de l’atelier…


 

Pendant ce temps, nous attendons, tels des enfants pressés de recevoir leur cadeau de Noël ! Alors, puisque la livraison n’est prévue qu’en juillet, nous en profitons pour préparer son lancement programmé en octobre.

En exclusivité on vous révèle aujourd’hui nos plans pour son lancement…
 

Première tournée : « inventer la ville » et FabLab au menu

Nous prévoyons pour son lancement deux configurations différentes :

Un FabLab Mobile :

Dès le lancement de la tournée, nous prévoyons de réserver une grande partie du planning d’itinérance du camion à un FabLab itinérant.

Ceci avec pour objectif de créer une dynamique autour des FabLabs dans l’ensemble de la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées en mettant à disposition du territoire un outil en adéquation avec les besoins des acteurs locaux.

À chaque étape, une programmation spécifique sera organisée en coordination avec les acteurs locaux. Des formations, démonstrations, ateliers seront organisés pour les publics locaux (élèves, entrepreneurs, salariés…).

Par ailleurs, le FabLab itinérant pourra permettre de connecter les FabLabs entre eux en s’appuyant sur le réseau régional des FabLabs : la FedLab dont nous sommes un des initiateurs et un membre actif.

Un laboratoire nomade pour "inventer la ville" :

En prévision de notre future grande exposition qui se tiendra en 2017 au Quai des Savoirs sur le thème de la ville, le camion fera étape dans des villes de la Métropole pour imaginer avec les acteurs du territoire des dispositifs originaux autour de ce thème.

Nous souhaitons construire cette exposition selon une véritable démarche d’innovation ouverte en faisant contribuer les citoyens à sa conception. Le camion pourra être un précieux outil dans cette démarche.

Séances de créativité, ateliers participatifs, rencontres et entretiens avec des experts… Différents formats peuvent dès aujourd’hui être envisagés pour imaginer avec les citoyens la ville de demain.
 

Ah, j’oubliais un dernier point, et non des moindres… Il nous reste à lui trouver un nom ! Des idées ?

* Le Propulseur a été développé par Science Animation dans le cadre du projet Inmédiats et a été financé par l’Union européenne - L’Europe s’engage avec le [fonds européen de développement régional - les Investissements d’Avenir, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditérannée et Toulouse Métropole.

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous