Aller au contenu principal

Et vous, que feriez-vous avec une « boite à métiers » ?

Tout a commencé par une rencontre entre Johan Langot, directeur de Science Animation, et Hélène Chahine, déléguée générale de la Fondation C’Génial. De ces échanges fructueux émergea l’envie de mener un projet ensemble autour de la Culture Scientifique et Technique et des métiers scientifiques.

Une boite, des objets, une mise en valeur de la chaîne des métiers... Les idées, les envies, les orientations étaient là, mais il manquait seulement un peu de liant.

 Et c’est de là qu’est né le projet “la boite à métiers”.

image

Description du projet

Imaginez un objet quel qu’il soit… Très bien, maintenant, essayez d’énoncer l’ensemble des professionnels qui ont participé à la conception de cet objet.  Pas évident, me direz-vous…

Pour être en mesure de répondre, il faut parfaitement cerner l’objet, ses fonctions, ses usages… Et c’est là le cœur du projet « la boite à métiers », des ateliers réalisés avec des classes.

Nous partons d’un objet, tel que le médicament ou le joystick d’un avion, et essayons de remonter toute la chaîne des métiers qui lui est associé. L’objectif principal n’étant pas de s’attacher à la dimension « orientation professionnelle » mais davantage d’apporter une approche culturelle des métiers.

image

Le déroulement du projet

Une boite, relativement énigmatique, débarque dans la classe. A l’intérieur, des objets tous en lien avec une même thématique. Deux thématiques sont pour le moment développées : la filière de l’aéronautique et la filière du médicament.

Et pour que cela prenne sens, prenons l’exemple de la filière du médicament. Le médiateur arrive donc avec cette boite et présente deux objets aux élèves : une pervenche de Madagascar et un pilulier électronique.

Temps 1 : la présentation de l'objet et de ses métiers

Pour démarrer cette première séance, les médiateurs proposent au public une présentation du médicament et de la chaîne des métiers via de nombreux échanges.

De nombreuses thématiques y sont abordées et permettent aux élèves de cerner davantage la filière du médicament : Quelle est l’origine du médicament ? Les sources naturelles sont-elles forcément végétales ? Combien de temps entre le brevet de la molécule et la vente du médicament ? En quoi consiste un process d’études cliniques ?... Entre anecdotes, explications scientifiques et questions/réponses, l’objectif est donc de plonger les jeunes dans l’univers de la santé et du médicament.

image

Temps 2 : le jeu de rôles sur les métiers

Des métiers en lien avec le médicament, il y en a beaucoup, et sûrement bien plus qu’on ne l’imagine ! Par conséquent, il est parfois bien difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi, un second temps consiste en un jeu de rôle autour des métiers du médicament.

Le principe est simple : chaque élève incarne un professionnel de la filière. Et pour cerner le quotidien du personnage, il bénéficie d’un badge précisant l’intitulé, la tâche ainsi que les qualités et compétences requises du professionnel.

Vient ensuite le vrai temps du jeu. Chaque élève pioche une mission (breveter une nouvelle molécule, mettre en place un essai clinique...) et se doit d’aller échanger avec l’ensemble des autres joueurs pour établir si ces professionnels sont nécessaires ou non pour remplir leur mission.

image

Ce jeu de rôle permet aux élèves de découvrir de nombreux métiers dont ils ne soupçonnaient souvent même pas l’existence, et de s’impliquer réellement dans la filière du médicament.

Temps 3 : le portrait de professionnel

Parce que dans l’imaginaire du public, et en particulier des jeunes, le scientifique est souvent associé au chercheur en blouse blanche, inaccessible, mystérieux, austère, hermétique, incompréhensible, cantonné dans son laboratoire et son rôle d’expert.

La série de vidéos « Qui cherche, cherche » propose de changer cette image et de montrer de jeunes chercheurs passionnés et surprenants.

Le portrait de Pierre Cordelier, chercheur en cancérologie, est donc diffusé aux élèves à la suite du jeu de rôle, afin de présenter un exemple concret de professionnel en activité au sein de la filière du médicament.

image

Temps 4 : des objets innovants

L’évolution de la relation entre le soignant et le soigné fait l’objet de nombreuses études et les professionnels essaient aujourd’hui d’améliorer réellement le confort du patient. De nouveaux outils sont pensés et développés pour simplifier au maximum la vie du patient.

C’est le cas par exemple, des piluliers électroniques, où le numérique et la technologie intelligente se retrouvent au service de la médecine.

C’est pourquoi, dans le cadre de la « boîte à métiers - filière du médicament », nous présentons aux élèves un pilulier électronique qui constitue une innovation dans le paysage médical.

image

Temps 5 : l'immersion

Pour parfaire la réflexion autour du médicament et des professionnels associés à ce dernier, une autre séance est proposée aux élèves. Celle-ci consiste en la visite d’un laboratoire, d’une structure ou l’intervention d’un(e) professionnel(le) du domaine dans la classe.

L’évolution du projet

Ce projet, que ce soit dans sa version “aéronautique” ou “médicament”, a effectué une première tournée dans les départements de la région Midi-Pyrénées l’année passée. Pensée comme un test, elle a permis de recenser les avis des élèves sur cet outil, les réussites, les manques, les envies… Et suite à cela, des améliorations ont été apportées à ces deux boites à métiers qui repartent désormais sur les routes de la région Midi-Pyrénées en cette année 2014-2015.

image

Mais ce n’est pas tout ! Deux autres perspectives sont en cours sur ce projet “boite à métiers”.

D’une part, fort du succès de cette première tournée 2013-2014, Science Animation prévoit de déployer une nouvelle “boite à métiers” sur la thématique du spatial en partenariat avec le CNES. Affaire à suivre…

D’autre part, la version “boite à métiers - filière du médicament” développé en partenariat avec la Fondation C’Génial et le projet Captor (Cancer Pharmacology of Toulouse-Oncopole and Region), continue de s’étoffer. En effet, afin de poursuivre la réflexion autour du médicament et de permettre aux élèves d’approfondir le sujet, Science Animation a décidé de mettre en place, en partenariat avec Nathalie Panissal de l’ESPE - Académie de Toulouse, une méthodologie de débat autour de ce projet.

Testée auprès de deux établissements de la région Midi-Pyrénées au cours de l’année à venir, cette version a pour objectif de questionner des problématiques sociétales et scientifiques autour du médicament (nano médicament, surconsommation médicamenteuse, médicament en vente dans le commerce…). Elle sera composée de différents temps :

Et c’est seulement à la suite de tout ce travail de recherche, de réflexion et de construction mentale qu’un débat filmé sera alors être lancé avec les élèves. Pendant une heure, ils auront l’occasion d’échanger différents points de vues en lien avec la problématique choisie, tout cela animé par le médiateur. Un programme riche qui promet d’être enrichissant pour les élèves comme pour les médiateurs !

image

En bref, la boite à métiers, un projet au nom peu original certes, mais aux perspectives nombreuses et passionnantes. Un atelier dont on ne manquera pas de vous reparler…

Julie Poirier / chargée de conception et de médiation

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous