Aller au contenu principal

Remake de Mondo minot, l'exposition pour les petits

A découvrir à la rentrée...

Dure vie pour Julie et Léna actuellement, qui passent leurs journées de travail la tête dans les contes de fées, les jeux pour enfants et les univers oniriques. Leur projet : renouveler l'exposition pour les 2-7 ans Mondo Minot, de La Rotonde, afin de la présenter en septembre au Quai des Petits du Quai des Savoirs. Toute l'équipe espère déjà pouvoir jouer les grands enfants bêta-testeurs !

On a tous des films, des séries, des bouquins qui nous passionnent, nous transcendent et nous transportent. Et parfois, c’est à tel point, que l’attente de l’épisode suivant est insoutenable. On piétine, on tente de s’occuper, on essaie d’oublier, mais rien y fait : on a envie de savoir ce qui va arriver ! Consciente de cette dure réalité, je m’en vais assouvir votre curiosité quant à la suite de la saga Mondo Minot, l’exposition conçue par La Rotonde, à destination des 2-7 ans.

Et parce que c’est vous, je m’engage aussi à distiller quelques éléments des coulisses de Mondo Minot III. Mais attention, accrochez-vous, ça va spoiler !
 

Résumé de l’histoire...

Il était une fois, deux enfants, Lilian et Capucine qui s’amusaient dans leur chambre juste avant d’aller dormir. Après les rituels du coucher, ils basculent doucement dans le monde des rêves. Les voilà alors qui s’évadent dans leur imaginaire. Ils partent à la découverte des sciences, dans des mondes parallèles. Un moment d’aventure où la curiosité, l’imagination et l’éveil aux sens sont à leur apogée.
 

© La Rotonde
 

Ces quelques lignes décrivent l’entrée en matière de l’exposition Mondo Minot, conçue pour la première fois en 2012 par les équipes de La Rotonde. Cette exposition ayant reçu un franc succès auprès du public, Lilian et Capucine repartirent pour de nouvelles aventures.
La Rotonde créa alors l’épisode II de la saga : Mondo Minot, ils reviennent. Une suite fort réussie, mais qui ne pouvait pas s’achever ainsi. Il fallait finir l’histoire, il fallait l’épisode III, il fallait une trilogie…
 


 

Pour cela, l’équipe de Science Animation a rejoint les équipes de La Rotonde pour concocter un nouvel épisode haut en couleur. Cette nouvelle version de l’exposition ouvrira ses portes au quai des petits du Quai des Savoirs le 2 septembre prochain.
Vous venez de lire le spoiler n°1 : c’est donc le moment d’en informer vos agendas.  

Pour initier cette nouvelle version, il fallait cerner le projet existant, d’en comprendre l’esprit, les partis pris, le fil conducteur, les acteurs… Pour cela, une visite chez nos amis stéphanois s’avérait tout à fait nécessaire. Nous avons donc visité l’exposition « Mondo Minot, ils reviennent » et réfléchi à ce que l’on pouvait conserver, reconfigurer, repenser… Et puisqu’il s’agit toujours de rendre la pareille, nous avons prévu un second temps de travail, à Toulouse cette fois-ci, pour projeter de manière concrète ce qu’allait devenir cette exposition. Ces multiples échanges nous ont permis de dégrossir le projet et d’organiser correctement la suite des événements. Un moment incontournable pour mener à bien une exposition.

Puis nous nous sommes lancés dans l’aventure : à nous les recherches pour imaginer de nombreuses activités, plus originales les unes que les autres, pour les plus petits. Et surtout, qu’elles répondent à une grosse difficulté : convenir à des petits de 2 ans, comme à des enfants de 7 ans. Pas simple !
Voici quelques merveilles trouvées durant notre veille.
 

Les scoops de Mondo Minot III 

Attention spoiler n°2, soyez vigilants !

Mondo minot III contiendra, dans un premier temps, 4 mondes différents.

Le monde du sommeil : Les phases du sommeil, les rêves, les effets du sommeil sur le corps…
Le monde du vivant : Découverte des saisons, des sons des animaux, des odeurs de la nature…
Le monde de la lumière : Le soleil, les ombres, la phosphorescence…
Le monde de la logique et de la créativité : La programmation, la robotique, la réalité augmentée…

Côté dispositifs, voici en vrac quelques nouveaux éléments envisagés :

La machine à rêves :  Comment parler des rêves et des cauchemars sans tomber dans des éléments trop conceptuels pour les petits ? Le rêve étant empreint du vécu de la personne, il s’agit simplement de montrer cette notion aux enfants. Pour cela, nous avons imaginé une machine à rêves. Les jeunes publics transmettent au médiateur des éléments de leur journée (personne, lieu, moment, peur…) et les ajoutent à la machine. En ressort alors un rêve que le médiateur va conter aux enfants présents.

Visions diurne et nocturne des animaux : Distinguer les animaux qui vivent de jour et ceux qui vivent de nuit, voilà une notion intéressante pour les enfants en bas âge. Pour cela, nous avons imaginé un décor un peu surprenant. Avec leurs yeux, les enfants vont devoir observer et retrouver, à l’instar de « Où est Charlie ? », les animaux, présents dans l’image, qui voient le jour. Puis, ils vont pouvoir basculer en vision de nuit, et ce, à l’aide de lunettes spéciales. Ils vont alors découvrir, dans ce même décor, les animaux qui voient la nuit. À eux de bien les identifier…
 


 

A chacun sa couleur : Une table rétroéclairée, permettant aux enfants d’expérimenter les mélanges de couleurs et les jeux de transparence qui se créent en présence de lumière. Une manière de découvrir les effets de la lumière sur des objets de façon ludique et interactive. Car rien de mieux que l’expérimentation pour appréhender des notions.
 

© La Rotonde
 

Le puissance pixel 4 : Dans un ordinateur, une image est composée d’un ensemble de petits carrés appelés les pixels. Le dispositif a pour objectif de faire découvrir ce principe aux enfants de 2 à 7 ans. Pour cela, à l’aide de petits cubes blancs et noirs, ils doivent reconstituer une image simple. Un jeu d’enfant, me direz-vous ! 
 

 

Quelques photos volées…

Vous avez de la chance, des paparazzis sont parvenus à capter quelques images des séances de travail sur cette nouvelle exposition. Découvrez-les en avant-première.

Le Quai des etits du Quai des PSavoirs – prochain lieu d’escale de Mondo Minot :
 


 

Visite de Mondo Minot 2 par M. Guillaume Desbrosse, lui-même, directeur de la Rotonde et concepteur de la première version de l’exposition :
 


 

Réunion avec le Quai des Savoirs pour discuter du programme muséologique :
 


 

Maquette de Mondo Minot au Quai des Petits. Une maquette réalisée par Clémence Durupt, scénographe de l’exposition :
 


 

Plan de la future exposition :
 


 

Les équipes projets réunies, avec Samia Harir, Clémence Durupt et Irvina Gonzalez du Quai des petits, Julie Fortin, Théo Drieu, Guillaume Desbrosse (le photographe) de La Rotonde et Johan Langot et Julie Poirier de Science Animation :
 


 

En espérant que ces quelques informations vous suffiront pour patienter d’ici le mois de septembre. On sait qu’on est dur avec vous… 

Bon et puis de notre côté, on se remet au travail.

À suivre…

A voir aussi :

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous