Aller au contenu principal

Sens dessus dessous au Regal

Nouveautés dans les Expériences Sensorielles

Du 14 au 17 décembre 2017 se tenait le traditionnel salon Regal au Parc des Expositions de Toulouse ! Régal ? Oui, pour REncontres Gustatives, Agricoles et Ludiques, anciennement nommé Sisqa. Pour cette 15ème édition, le salon de la Région Occitanie évolue et change de nom.  Du changement donc, mais pas pour ce qui est de notre implication. En effet, nous y coordonnons toujours l’espace pédagogique des Expériences Sensorielles. Aux commandes de cette organisation : Stéphane, Léna et Jessica, un trio de choc qui a su s’adapter aux nouvelles contraintes et proposer de nombreuses nouveautés.

Outre une nouvelle scénographie, de nouveaux exposants et de nouveaux espaces de restauration, l’espace des Expériences Sensorielles a été quelque peu chamboulé avec notamment quelques mètres carrés en moins retirés pour accueillir les stands des producteurs de l’ex-Région-Languedoc-Roussillon.

Malgré ce qu’on pourrait penser, surface moindre ne rime pas avec travail en moins. L’équipe d’organisation a dû s’armer d’ingéniosité pour garantir de nouvelles animations toujours aussi originales avec le même nombre de partenaires, mais sur une surface beaucoup plus petite. Un beau défi donc !
 

L’espace des tout-petits renouvelé

Parce que les Expériences Sensorielles ne sont pas réservées qu'aux plus grands, nous proposons chaque année un espace réservé aux 3-7 ans dans lequel les enfants peuvent eux aussi jouer avec leur sens. L'année dernière, il s'agissait de retrouver les ingrédients de la recette du bonbon préféré du propriétaire du magasin "Les bêtises de Berlingot". Cette année, les petits visiteurs ont pu découvrir le monde des 5 sens de "Mondo Minot", une exposition imaginée par La Rotonde que nous avons reconfigurée à la fois pour le Quai des Petits du Quai des Savoirs et pour le salon Regal avec la création d’un nouveau monde.

Caché derrière une armoire intrigante qui trônait dans la chambre de Lilian et Capucine, le nouveau monde des 5 sens attendait les petits visiteurs du salon. Une fois la porte de l’armoire passée, cet univers merveilleux et coloré a réussi à surprendre les petits visiteurs. En suivant les aventures des deux jeunes héros, c’est autour de différents dispositifs et manips, que les petits ont pu jouer avec les odeurs, reconnaître les saveurs des aliments, mais aussi s'amuser avec des textures tout en utilisant des ingrédients clés.


 

Mais les folles aventures de ces deux frère et soeur ne s'arrêtent pas là ! Comme dit plus haut, il est possible de les retrouver dans l'exposition "Mondo Minot, entrez dans le monde des rêves" qui est proposée actuellement et jusqu'au mois de juin 2018 au "Quai des petits" du Quai des Savoirs.
 

Petites expériences et grands chamboulements sensoriels

Autour de plusieurs bornes colorés, les visiteurs ont été invités à réaliser une multitude d'expérimentations autour de leurs 5 sens. Cette année, la moitié de ces expériences a été renouvelée. Imaginées par l’Institut du Goût, l'un des partenaires des Expériences Sensorielles et animées par les étudiants de l’Ensat et de l’Institut Limayrac de Toulouse,  elles cherchent à surprendre et éveiller les sensations des visiteurs.

Parmi les nouveautés : 


 

Sens et cuisine : recettes, saveurs et azote liquide

Cet atelier conçu par l’Institut du goût et animé par les étudiants propose aux participants de réaliser une recette de cuisine en s’appuyant sur ses capacités et ses différences sensorielles propres. Eh oui, il faut savoir qu’on ne cuisine pas de la même façon quand on est très sensible au sucré, ou au contraire très peu.

Les 5 sens ont été mis en éveil pour cuisiner, pour choisir des ingrédients et pour créer la recette qui convenait le mieux à chacun. La préparation proposée dans l’atelier jouait sur des contrastes de textures, de températures et sur l’équilibre des saveurs sucrée et amère. Il s’agissait d’une bouchée de pamplemousse rose nappée de chocolat fondu… Très alléchant :-)

À la suite d’un petit test sensoriel, les participants se sont rapidement rendu compte qu’ils ne percevaient pas tous les mêmes sensations. Et c’est bien normal, car nous naissons tous avec un équipement en capteurs gustatifs qui nous est propre. Pendant la réalisation de la recette,  l’animateur encourageait les participants à observer, à sentir, à toucher et à goûter les ingrédients de leurs recettes !


 

Après avoir goûté et ressenti les saveurs de leurs préparations, l’expérience devenait tout d’un coup plus spectaculaire. En effet, cette même préparation, plongée dans de l’azote liquide et surgelée quasiment instantanément, était à nouveau dégustée par les participants.

L’idée était de comparer les différences sensorielles une fois passée dans le bain d’azote liquide. Verdict : une sensation de froid intense a envahi la cavité buccale,  la texture a été figée et les saveurs semblaient moins sucrées alors que le taux de sucre était inchangé.  Abracadabra, il s’agissait là d’une véritable "illusion" sensorielle !  Les visiteurs ont pu ainsi comprendre que l'activité de certains récepteurs gustatifs dépend en grande partie de la température.
 

On ne joue pas à table...enfin, pas tout à fait !

Deux nouveaux scénarii proposés pour ce jeu de dégustation conçu par “On ne joue pas à table”. Cette société conçoit des animations basées sur des jeux de dégustation. Pour le Régal, deux animations en binôme ont été imaginées :

Les couverts enchaînés, ou comment saisir des couverts reliés par une chaîne de son voisin et synchroniser ses mouvements pour le faire déguster une recette correctement.

Et une autre animation qui proposait au binôme de s’attacher ensemble à un tablier géant pour réaliser un cocktail sunrise : presser un citron et une orange, tremper les bords du verre dans de la grenadine puis ajouter du sucre, tout ceci en unissant leurs forces. L’un ne pouvait pas utiliser ses mains, tandis que l’autre, muni d’un masque,  ne pouvait pas utiliser ses yeux.

Franchement drôle à voir ! Mais il s’agissait en réalité de vrais challenges pour lesquels il fallait utiliser ses sens à bon escient.
 

Mission Olor, troisième du nom

Pour sa troisième version, le jeu de mémoire olfactive est revenu avec le même scénario que la première version et la suite du voyage intergalactique. Cette année, le vaisseau était équipé d’une nouvelle odosphère - des objets associés à des odeurs - et tout comme le premier voyage, un incident se produit et les odeurs associées à leurs objets ont été permutées accidentellement.

Les visiteurs ont encore dû apporter leur aide pour reconstituer l’odosphère à son état d’origine. Goudron, muguet, vase marine ou encore encens faisaient partis des odeurs enfermées dans les bornes olfactives à retrouver. 
 


 

Bilan global, 4 jours de salon, une multitude d’aliments goûtés, de parfums humés, de sens mis sens dessus dessous, de découvertes et près de 4300 scolaires accueillis, bref, une belle réussite malgré les nombreux changements ... à l'année prochaine ;-) 
 

En voir plus : 

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous