Aller au contenu principal

Un fablab pédagogique, ça se construit !

Retour sur la mise en place du fablab au Quai des Savoirs

Laure, c’est notre chargée de diffusion qui s’occupe de toute notre offre. Mais pas que ! Depuis septembre, elle suit le fablab pédagogique du Quai des Savoirs. Un nouveau monde pour elle ! :-)

- Laure, tu verras, j’ai envoyé un mail pour les prochains billets de blog. Je t’ai confié celui du 9 novembre, sur le fablab pédagogique…
- Quoi ?!! mais je n’en ai jamais fait !
- T’inquiète, tu sauras faire ; c’est une expérience, un cap à passer ; c’est génial ! ;-)
- ………. ??.....................................................
 

Quelques mois plus tôt…

« Laure tu t’occuperas du fablab pédagogique du Quai des Savoirs avec Alain »

Euh, ok, très bien, super ; je m’occuperai de quoi exactement ? Parce que les machines numériques, le prototypage, les bobines PLA, les logiciels… c’est un petit peu comme si on me parlait javanais. Oui j’ai déjà vu l’imprimante 3D fonctionner, je sais qu’on peut imprimer des boucles d’oreilles. Bon ok, j’assisterai à la première partie de la formation de Lionel sur la découpe laser. Très intéressant au final.

Ce sera quand même plus sûr que je m’occupe de la partie gestion du planning, des animateurs, des réservations, etc. Oui, « etc »… Parce qu’on n’imagine pas toutes les petites choses qu’il y a à faire autour, qui prennent du temps ! Et puis, c’est une nouveauté ce fablab !


 

Étape 1 : mettre en place des outils de gestion

Le mot « prototypage », finalement, je le connais. J’ai bien dû tester une quinzaine de tableaux de gestion avant de trouver celui qui semblait convenir le mieux. Et je ne parle que de celui pour gérer les ateliers ; parce qu’il y en a un pour les animateurs (qui sait faire quoi), un pour les réservations scolaires, un pour les budgets, un google agenda, un planning pour l’entretien des machines… ce 192ème tableau est prêt, il est sur le réseau. Yapluka le remplir avec les données techniques ! Alain, tu te souviens qu’il faut démonter le fablab ce soir, parce qu’il y a Futurapolis qui emprunte la salle. Il faudra le remonter mardi matin… avant 9h !
 

Etape 2 : équiper le lieu et construire la programmation

Bon, alors, qu’est-ce qu’on propose dans ce nouvel espace d’animations fablab au Quai des Savoirs ?

Alain et Lionel recensent le matériel nécessaire en s'appuyant sur les conseils d'autres fablabs, et trouvent les meilleures (au moins !) machines numériques : imprimantes 3D, découpe laser, découpe vinyle, des surprises et une bonne dizaine de pc portables. Lionel nous a configuré le tout, et voilà, un espace fablab flambant neuf. Entre nous, ça semble facile, mais loin s’en faut : ça demande du temps, de la veille et des connaissances pointues. Autour des machines, on mettra évidemment notre expo « Faites-le vous-même au fablab ».

 

Et les animations alors ?

L’équipe du Quai des Savoirs souhaite qu’on mette en place des ateliers pédagogiques pour les scolaires, des ateliers famille en week-end « Les petites manips du week-end » et, bien sûr, des animations évènementielles en fonction de la programmation. Beau programme pour l’automne ! Avec l'équipe du Quai, nous nous voyons donc régulièrement pour imaginer ensemble les activités proposées.

Pour l’évènementiel, on sait : initier à l’esprit fablab, montrer comment fonctionnent les machines numériques, imprimer des goodies (oui, ces petits objets imprimés qu’on peut ramener à la maison) ou des logos de couleur - le Q du Quai avait fait son petit effet à l’inauguration ;-). Des idées pour les animations fablab avec 2 imprimantes 3D pour Lumière sur le Quai le 30 novembre ? Le thème c’est « l’Envol », donc on part plutôt sur l’aéronautique. Des avions en papier mais pas en papier ? Bonne idée ! On pourrait prévoir un petit trou pour en faire des boucles d’oreilles aussi ?

 

Pour les ateliers ? Alain s’est mis en mode « veille » et partage de connaissances avec quelques animateurs habitués à encadrer des groupes. De quoi aussi composer du sur mesure. Qu’est-ce qu’on peut apprendre et fabriquer en 1h30 à 2h et qui soit adapté à tout âge (pas avant 7-8 ans quand même), qui soit attractif, éducatif et pédagogique ?

Les makey makey, une des surprises de nos "experts fablab" ;)… quoi t’est-ce ? Des petits singes qui fabriquent des boucles d’oreilles ? Nooon pas des monkey monkey ! Les makey makey, ça permet de faire de la musique avec une aubergine ou une courgette ! Ah oui, c’est beaucoup plus réaliste effectivement. Et ils ont appelé l’atelier « électrise tes légumes »… Brrr ça fait un peu peur. En tout cas, merci Aleksandra (l'une des membres du fablab Artilect) pour cette idée qui marche vraiment bien !

Et il y a quoi d’autre comme atelier ? Écris en 2D ? Je pourrais l’encadrer celui-là, une boîte de stylo, une ramette de papier, et hop ! Facile ! Ah non, c’est à la découpe laser ? De la gravure ? Ok, j’appelle Olivier, de l'association Combusible ; il est venu à la formation.

Fabrique ton dino (à la découpe laser aussi) : les participants adorent ! Eh oui, on peut repartir avec son œuvre.


 

Un jour, pendant un atelier familial « petites manips », j’ai glissé un œil par curiosité, et j’ai vu ! J’ai vu une quinzaine de personnes en train de s’activer à fabriquer des clés usb sous les explications passionnantes d’un de nos animateurs. Ça bouillonnait dans la pièce !

 

Etape 3 : trouver les animateurs et… jongler !

« Fablab pédagogique » ; ah oui, c’est vrai, il faut 2 animateurs parce que les classes sont en ½ groupe : un qui découvre, un qui fabrique et inversement. Mais comment je vais faire pour trouver autant d’animateurs ? Et notre animateur fablab Victor qui part vivre en Croatie début novembre ! Merci Victor !! Bon, en même temps, on a une bonne équipe et on arrive à jongler, mais croyez-moi, c’est sportif ! Et au fait, qui pourrait animer en espagnol ? Heureusement qu’Alain connait bien le sujet et possède un bon réseau dans les fablabs locaux. Ça a permis de constituer une très bonne base d’animateurs. Après, il faut jongler entre les emplois du temps de chacun, les compétences annexes nécessaires, les formations complémentaires…


 

Etape 4 : tester, améliorer, continuer… parce que ça cartonne ! :-)

« Bonjour l’accueil du Quai, oui, c’est ça, pendant les vacances, on fait les petites manips du week-end la semaine le matin. Oui, c’est vrai, on aurait pu trouver un autre nom… Les gens adorent ? C’est complet tous les jours ? Oui, il faudrait y penser aussi pour les vacances de noël c’est sûr ! »

Voilà, ça prend. Chacun commence ou va commencer à s’approprier l’espace : les familles, les établissements scolaires, les centres de loisirs. Bientôt aussi les entreprises, les maisons de retraites… ?

On est prêt pour de nouvelles idées d’ateliers, de formats ; et à l’écoute des retours de nos animateurs, du public, des équipes d’accueil, de réservation, et de programmation du Quai des savoirs. On note tout ! Les compliments, les couacs, les idées… Car tout ça, ça se construit petit à petit !

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous