Skip to main content

Ma Thèse en Jeu Vidéo

Des pipettes aux manettes, il n’y a qu’un pas !

Imaginer sa thèse en jeu vidéo, c’est le défi lancé par Genopolys sur Montpellier à 5 doctorants en biologie-santé et à 25 étudiants de l’école montpelliéraine ARTFX. Leur mission : vulgariser un sujet de thèse en imaginant un jeu vidéoen seulement 48h ! Une performance que l'on appelle aussi une game jam qu'il sera possible de suivre sur les réseaux sociaux (#MaTheseJV) et dont le public pourra découvrir les résultats lors d’une soirée spéciale le 6 avril prochain ! Nous apportons notre soutien pour la communication et l’animation de l’évènement.

 

C’est quoi une game jam ?

Le principe d’une game jam est simple : réunir en équipes des professionnels et des passionnés de jeu, le plus souvent de jeu vidéo, pour imaginer un prototype en un temps limité, de 48h à une semaine. La plus connue et la plus importante est la Global Game Jam ! Chaque année, cette compétition met au défi pendant deux jours des milliers de personnes à travers une soixantaine de pays. 

Ces formats originaux qui poussent à développer la créativité et les compétences en développement se multiplient depuis quelques années pour le grand bonheur des participants et du public.
 


©Arizona State University - Photo by Stephanie Salisbury

 

Des sciences et des jeux vidéo

Associer le monde des sciences à ce type d'événement est le pari fait par Magali Kitzmann de Genopolys. Inspirée d’une manifestation similaire organisée par La Casemate à Grenoble, le Scientific Game Jam, Ma Thèse en Jeu Vidéo a la particularité de s’adresser spécifiquement à des doctorants et des étudiants en jeux vidéo. Pour l’organisation, la communication et l’animation de la manifestation, Genopolys s’est entouré de précieux partenaires :

L’intérêt de ce type d’évènement est que tout le monde est gagnant : les étudiants en jeux vidéo peuvent approfondir leur apprentissage et les doctorants ont l’occasion d’exercer leur capacité à vulgariser leur sujet de thèse en n’en retenant que l’essentiel.

En terme de médiation, le défi principal est de trouver le bon scénario avec une mécanique de jeu simple qui permette au grand public de mieux appréhender une ou plusieurs notions scientifiques parfois complexes. Une expérience enrichissante pour les participants qui ne connaissent pas forcément leurs univers respectifs. Pour approfondir cet échange et mieux comprendre ce qui se cache derrière les différents sujets de thèse, les étudiants d’ARTFX ont au préalable l’occasion de visiter les laboratoires des doctorants.
 

Global Game Jam
 

5 doctorants, 25 étudiants en jeu vidéo, 5 thématiques

Concrètement, la game jam réunit 5 équipes composées d’un(e) doctorant(e) en biologie-santé et d’étudiants en jeux vidéo avec les compétences nécessaires : un(e) game designer, un(e) graphiste, un(e) programmeur (se), et un(e) sound designer.

Pour avoir le privilège de vulgariser sa thèse en jeu vidéo, les doctorants ont suivi une petite formation en médiation scientifique et ont ensuite présenté une première proposition de scénario. Les sujets des doctorants retenus traite de génétique, de la maladie d'Alzheimer, de CRISPR-Cas9 la nouvelle technique pour couper l'ADN à un endroit précis du génome mais aussi du virus chikungunya et de l’étrange organisme capable de vivre dans des conditions extrêmes, le Tetrahymena

Durant la game jam, Genopolys prévoit de chouchouter les participants ! Pour échapper aux impasses, il y aura des coachs pour la partie jeux et la partie médiation scientifique. Et pour éviter la fatigue et les petits creux, les étudiants auront à disposition de quoi boire, se restaurer, mais aussi une salle de repos. 
 


 

Une soirée spéciale pour tester les jeux

À l’issue de la game jam, une soirée spéciale sera organisée le vendredi 6 avril à partir de 18h dans les locaux de Genopolys. 

Le public aura l’occasion de tester l’ensemble des jeux vidéo dans une ambiance conviviale en compagnie de leurs créateurs, mais aussi de découvrir les coulisses de l’organisation de l’évènement avec une courte vidéo concoctée par Muriel Asari de l’IGF. 

On a hâte d'y être !
 

©Genopolys​

En voir plus : 

Genopolys est une Unité Mixte de Service créée le 1er janvier 2014 par le CNRS, l'INSERM, et l'Université de Montpellier.  Ce lieu est un carrefour de rencontres scientifiques entre chercheurs, cliniciens, industriels et citoyens. Il est accessible à tous ceux qui souhaitent se réunir, se former et s'informer sur des sujets scientifiques.

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

The 8 group's associations

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — second floor
31000 Toulouse
Tel. +0033 (0)5 61 00 00 00
Contact us
Ma Thèse en Jeu Vidéo | Science Animation

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.