Skip to main content

Fab Lab à l'école : quand les Fab Labs investissent les établissements scolaires

Pour une nouvelle génération de créateurs et de bricoleurs

Initié par Universcience et déployé en Occitanie par le Réseau Canopé et Science Animation, Le projet Fab Lab à l’école vise à encourager la culture du « Faites-le vous-même » et « Faites-le ensemble» au cœur de l’Éducation nationale. Le but : mettre à disposition d’écoles et collèges des outils de Fab Labs et initier enseignants et élèves à la fabrication numérique.

La fabrication “par le faire” rend les participants acteurs de leur apprentissage ; ils et elles testent et expérimentent d’eux-mêmes. Cette implication renforce l’intégration des connaissances et en permet aussi le partage : en aidant les autres, on apprend plus soi-même et on partage la connaissance par la même occasion. Si l’on ajoute à cela le fait que les enseignants et enseignantes inclus au sein du projet ne sont pas des experts, c’est une expérience enrichissante autant pour eux que pour les élèves. Ainsi ils et elles expérimentent avec leur classe et cela casse la relation plutôt descendante que l’on peut retrouver dans d’autres formes d’éducation.

Tout le monde se trompe, et tout le monde fait des erreurs ensemble. L’important est ici d’en tirer un enseignement et de recommencer en modifiant certains paramètres, jusqu’à réussir (ou non !). Cette méthode de fabrication s’applique à beaucoup d’autres situations, et si elle est intégrée tôt, elle devient un outil formidable pour le reste de la vie.


 

Le kit Fab Lab à l’école

Habituellement présent dans les Fab Labs, le matériel mis en place dans les écoles du projet est le suivant :

La variété des outils présents dans ce kit Fab Lab à l’école offre l’occasion aux bricoleurs et bricoleuses d’expérimenter des matériaux et des techniques de fabrication très différentes. Les possibilités de création sont impressionnantes, que ce soit par la modélisation (imprimante 3D et découpe vinyle), la programmation (micro:bit) ou bien la manipulation directe (scie à chantourner, dremel, machine à coudre). Et si l’on commence à mélanger tout ça dans une fabrication globale, il y a de quoi faire !

 

C’est la raison pour laquelle une liste de fabrications et de projets pédagogiques est communiquée à chaque établissement. Ces projets offrent une première approche des machines, ce qui comprend son lot d’erreurs et de problèmes qui sauront être résolus dans la mise en place des projets suivants.

 

Un réseau d’écoles pour « faire ensemble »

Pour coordonner ces nombreuses écoles et ateliers disséminés dans les 13 départements de l’Occitanie, un réseau a dû être tissé. Il dépasse d’ailleurs l’échelle régionale, puisqu’ailleurs en France, le projet Fab Lab à l’école a aussi été développé. Tous les acteurs du projet se retrouvent sur un canal de discussion créé pour l’occasion. Sur ce canal, des discussions sont dédiées à l’utilisation de chaque machine. Dès qu’une difficulté est rencontrée sur l’un des outils, de l’aide est demandée à l’ensemble de la communauté. Mais cela nous sert aussi à partager des conseils, des réalisations de projets, des photos et vidéos, des fichiers… bref tout ce qui peut être utile pour continuer à fabriquer et développer la curiosité et les compétences de toute l’équipe.

En plus du canal, nous échangeons sur Do.doc, un logiciel pour documenter et créer des récits à partir d'activités pratiques. Chaque projet peut y être documenté sous de multiples formats (vidéos, photos, textes) et augmenté par les autres utilisateurs. Ce fonctionnement est non sans rappeler la culture du libre et de l’open source mis en avant par les Fab Labs présents partout dans le monde. L’idée est de faire profiter tout le monde de nos expériences, pour ne pas repartir à zéro à chaque fois que l’on initie une action. Mais aussi de pouvoir s’entraider et bien sûr adapter les créations à ce qui nous intéresse et convient le mieux aux besoins : de la pédagogie sur mesure !

 

La formation dans les écoles

Science Animation suit et accompagne actuellement l’une des écoles de Fab Lab à l’école : l’école Louise Michel à Aussonne, située au sein de Toulouse métropole. Notre présence, accompagnée de 2 membres de l’atelier Canopé 31, a principalement consisté à former les enseignants et enseignantes à la découverte et l’utilisation des machines.

Nous avons dans un premier temps amené tout le matériel au sein de l’école. Avec l’arrivée du matériel, plusieurs questions ont été soulevées : comment le disposer dans l’école ? Quelles sont les normes de sécurité associées à chaque machine ? Comment stocker les matériaux et les machines sans les endommager ?

 

Tout le monde, à la fin des formations, devait avoir été en mesure d’utiliser les machines et comprendre leur fonctionnement. L’idée était de pouvoir, suite à ces formations, laisser l’équipe pédagogique expérimenter les outils avec leurs élèves.

Une partie de la formation a aussi été dédiée à l’explication de nos canaux de communication pour que nous puissions suivre la progression de l’école d’Aussonne. Cette étape est primordiale pour s’assurer que les Fab Labs à l’école fonctionnent véritablement comme une communauté connectée et non pas une multitude de lieux isolés. Si une bonne dynamique est initiée, il est ensuite plus simple de proposer de nouveaux ateliers à mettre en place avec les élèves, et de pousser les enseignants et enseignantes à s’inspirer des expériences des autres écoles.

On peut imaginer que la formation ne se termine jamais réellement, et que suite à notre venue, c’est ensuite chaque école qui apprend par le faire, et par le partage.

 

Le Propulseur : à la rencontre des Fab Labs à l’école d’Occitanie

Un autre élément que Science Animation est en mesure d’apporter aux Fab Labs à l’école est la venue du Propulseur, un tiers-lieu mobile équipé de machines à commande numérique. Réalisant une tournée en Occitanie sur la thématique des Fab Labs, le lien entre les deux nous a paru évident !

C’est ainsi que pour notre première étape de l’année avec le Propulseur, nous nous sommes rendus à Prayssac dans le Lot, dont l’école primaire fait partie de la communauté Fab Lab à l’école, accompagné par l’atelier Canopé 46. Les classes de CM1 et CM2 ont été accueillies dans le Propulseur pour réaliser des ateliers sur une machine que les élèves n’avaient pas encore testée : la découpe laser. Ayant déjà été confrontés à l’utilisation de machines à commande numérique et à la modélisation, leur efficacité nous a impressionnés !

L’école de Prayssac a aussi contribué à enrichir notre exposition sur les Fablabs en apportant sa contribution sous forme de posters. Ils ont donc étaient placés sur les murs du Propulseur, et les habitants ont pu profiter des explications précises apportées par les élèves eux-mêmes !

Le Propulseur continuera sa tournée en s’arrêtant dans d’autres communes disposant d’un Fab Lab à l’école pour renforcer ce lien. Une nouvelle génération de créateurs et de bricoleurs est en développement, elles et ils sont doués !

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

The 8 group's associations

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — second floor
31000 Toulouse
Tel. +0033 (0)5 61 00 00 00
Contact us