Aller au contenu principal

Du Quiz show au Buzz quiz : de nouveaux outils pour parler de sciences

Article rédigé par Audrey Bardon et Célia Blancou

Les mains moites agrippées au canapé. Une perle de sueur roulant sur son visage.
Il fait le vide autour de lui, balayant les encouragements du public. Il sait qu'il n'a que 30 secondes pour répondre. Face à lui, l'animatrice, inflexible.
"Alors, VRAI ou FAUX ?". Quelques secondes d'hésitation. Puis un hésitant "Faux ?".
Le point est marqué. Soulagement et quelques grammes de fierté. Mais la manche est loin d'être finie…

Nous sommes le premier week-end de septembre 2019, à l'occasion du festival Tubecon, réunissant de nombreux youtubeurs et autres stars du web.
Parmi la riche programmation de l'univers "sciences, techno & société", nous avons tenté une nouvelle expérience : l'animation de quiz. Notre objectif : nous amuser avec les codes des jeux TV pour parler de sujets de sciences et de société. 

Le Quiz show : le meilleur des jeux TV au service de la culture scientifique

Sur Tubecon, nous avions la chance de bénéficier d'une petite scène, idéale pour proposer des mini "show". L'idée nous est vite venue : et si nous proposions un jeu de culture générale, à la façon "jeu TV". 

Première étape donc : définir les contours de ce jeu. 

Vient alors la définition des mini-jeux. 

Pour chacun d'entre eux, il fallait définir les règles, les manches et leur durée, la manière de comptabiliser les points, le matériel nécessaire, la manière d'animer… et les questions/sujets. 

L'actu dessinée : le joueur devait faire deviner un maximum d'actus scientifiques en 1m30 à son partenaire, en dessinant celles-ci.
Par exemple : Donald Trump annonce la création d'une armée de l'espace, On a trouvé un vaccin pour lutter contre les allergies aux chats, Des poissons des abysses voient les couleurs dans le noir… Pas simple, n'est-ce pas.
Chaque dessin faisait ainsi l'objet d'une petite explication donnée par l'animateur (et l'occasion de faire découvrir cette actu au public). 

Trouve la définition : chaque équipe devait trouver la bonne définition d'un mot, parmi deux propositions.
Par exemple :
Un odontomètre, est-ce :
Un instrument utilisé par les collectionneurs de timbres (les philatélistes) et servant à mesurer la dentelure des timbres ?
Ou un instrument utilisé par les historiens spécialisés dans l'étude des monnaies et médailles (la numismatique) et servant à mesurer les stries sur les tranches des pièces ?
(la bonne réponse est la première proposition). 

Le juste chiffre : à la manière du Juste prix, un joueur de chaque équipe devait trouver dans un temps imparti le chiffre correspondant à une proposition, tandis que l'animateur l'orientait en lui indiquant "c'est plus" ou "c'est moins".
Exemple : Combien de races de pigeons sont-elles homologuées en France par la SCAF (Société Centrale d'Aviculture de France) ? C'est 347 !

Qui aura le dernier mot ? A partir d'une consigne, chaque équipe, l'une après l'autre, doit donner un mot. Lorsqu'une équipe n'a plus d'idée, elle perd.
Par exemple : "donnez-moi le nom d'un élément chimique". Ou "Citez un os du corps humain". La difficulté était de trouver des thèmes permettant de faire facilement plusieurs ping-pongs entre les deux équipes. 

Quiz : chaque équipe pouvait choisir un thème de questions. Puis une série de questions leur était posée, et auxquelles les joueurs devaient répondre très rapidement.
Exemple : le thème "avec un chapeau" : "Quel est le vrai nom de l'accent "chapeau" que l'on retrouve dans  le mot "fête" ?" (Accent circonflexe), "De quelle couleur est le chapeau de Lucky Luke ?" (Blanc), "Quel chapeau fait partie de la tenue des membres de l'Académie française ?" (Le bicorne)...

Je suis… Un classique de Questions pour un champion ! La question doit être posée en commençant par des informations compliquées, pour aller vers des indications de plus en plus simples.
Exemple : Cité par l'Oxford English Dictionary, je suis un élément d'une culture ou d'un ensemble de comportements qui se transmet d'un individu à l'autre par imitation ou par un quelconque autre moyen non génétique. Humoristique et souvent parodique, je me répands sur les réseaux sociaux de manière virale et disparaît généralement en quelques semaines. Parmi mes représentants célèbres : l'historique Troll Face, "Darude - Sandstorm", ou encore "Jojo's Bizarre Adventure". Réponse : un Meme. 

Info ou intox : chaque équipe doit déterminer si une proposition est vraie ou fausse.
Exemple : Situé en Antarctique et découvert en 1961, le lac Don Juan ne gèle jamais, même en hiver par -40°C.
VRAI : Le Lac Don Juan ne gèle jamais en raison de sa forte salinité : c'est l’étendue d’eau la plus salée sur Terre, devant la mer Morte. Ces conditions de salinité et de froid permettent la formation d’un minéral très rare, l’antarcticite.

Question en cascade (l'épreuve finale de la mort) : 10 questions sont posées à la suite, puis le joueur doit donner les réponses d'un seul coup et dans l'ordre.
Petit exemple :

  1. Epenser ou DirtyBiology ?
  2. Toulouse, c’est plus le Nord ou plus le Sud ?
  3.  Quand on dit "une de perdue, 10 de retrouvées", est-ce qu'on en retrouve vraiment 10 ?
  4. J'ai 3 millions d'abonnés. Si chacun d'entre eux regarde deux fois ma dernière vidéo, combien j'aurai de vues ?
  5. Combien y a-t-il de présidents actuellement en France ?
  6. Poisson-chat : chat ou poisson ?
  7. La troisième lettre de l’alphabet ?
  8. Ça fait longtemps ou pas longtemps que les dinosaures sont morts ?
  9. Si je remplis ma baignoire de 10 litres par secondes et que j’ai une fuite de 20dL cubes/secondes, combien de couleurs compte le drapeau français ?
  10. Chocolatine ou pain au chocolat ?

 

Bien que franchement fun à réaliser, la création de questions et sujets d’épreuve est un travail particulièrement long et dense.

Premièrement, parce qu’on ne peut pas reprendre de but en blanc ce qui a déjà été fait sur internet : d’abord parce que ça ne se fait pas, mais surtout parce que c’est rarement adapté, parfois faux ou dépassé, et on se retrouve bien souvent à devoir passer plus de temps à vérifier l’information qu’à créer ses propres questions. Ce fut le cas notamment pour des jeux comme “Info ou Intox” et le Quiz par thème : nous nous sommes inspirés de questions et fun facts que nous avons pu lire, avons créé des pools de plusieurs dizaines de questions répondant à des thèmes intrigants et inattendus dans un quiz de culture générale… Et nous avons surtout vérifié, vérifié, et vérifié chaque information. 

C’est en ce sens que ces deux mini-jeux ont été les plus longs à mettre en place, mais les suivants n’ont pas été simples pour autant. Pour trouver des sujets de jeux comme “Le juste chiffre” ou “Qui aura le dernier mot ?”, internet n’était d’aucune aide - à part pour vérifier nos idées. Dans ces cas-là, on ne peut compter que sur ses ressources personnelles : réfléchir à des points culminants, des distances précises, des figures historiques… Tout en restant vigilants sur le degré de difficulté, car nous recevions sur nos canapés des équipes d’influenceurs aux profils très différents. Ne pas délaisser les moins à l’aise avec la culture générale ; ne pas ennuyer ceux qui en ont fait leur activité principale : tout est une question d’équilibre !

C’est d’ailleurs sur ce principe que la quasi-totalité du Quiz Show a été monté. Remballez vos diplômes : ici, votre niveau de culture scientifique ne présage en rien vos chances de gagner ! Et même sur des épreuves directement inspirées de Questions pour un Champion,  nous n’hésitons pas à mêler culture générale et culture internet pour que tout le monde ait ses chances. Mieux (ou pire ?) encore, avec la terrible et ultime manche des “Questions en cascade”, cette fois-ci inspiré du “Burger de la Mort” du Burger Quiz ! Sur cette épreuve, on oublie les questions piège, on active sa mémoire, et on ne se laisse pas déconcentrer par nos questions volontairement absurdes et pleines de références à YouTube !

Bien sûr, n’avons pas totalement résisté à la tentation de torturer nos joueurs non plus, notamment avec le “Trouve la définition”... Conçu pour enchaîner les pièges et anticiper tous les mécanismes de raisonnement, il met le doute à chaque étape de réflexion. D’abord, on cherche un mot compliqué (le mode aléatoire de Wikipédia est une excellente source d’inspiration). Ensuite, on lui trouve une fausse explication qui paraît très crédible : ressemblances étymologiques ou phonétiques, associations d’idées classiques, ou encore la célèbre technique du “plus c’est gros, plus ça passe” ! Enfin, dernière étape : on attend qu’ils tombent dans le piège ! (Mouahah !)

Rassurez-vous cependant, dans notre perfidie, nous avons su rester cléments. En effet, il nous restait encore deux épreuves sous le coude que nous n’avons finalement pas fait apparaître dans la programmation.

Trouve la suite : de courtes séquences vidéos sont diffusées et coupées avant la fin, puis les joueurs doivent trouver comment celles-ci se terminent.
Exemple : La vidéo montre quelqu'un versant du bicarbonate de soude dans du vinaigre. Il faut alors trouver que le mélange va mousser.

La meilleure anecdote : à partir d'un mot (par exemple, "bateau"), chaque équipe doit donner une anecdote scientifique ou historique en lien avec ce mot. Le public vote pour la meilleure anecdote. 

Ainsi, après avoir détaillé les manches, acheté le matériel, trouvé les joueurs… le reste était entre les mains de l'animatrice Julie, qui s'est prêtée au jeu avec bonheur. 

Le Buzz quiz : des buzzers pour des sessions de quiz

Tubecon nous a aussi offert l'occasion de développer un outil qui nous faisait bien envie depuis un moment : des buzzers. 

C'est Lionel, notre bidouilleur en chef, qui s'est attelé à la tâche.
Post-it des charges (oui, parce que, parfois, on n'a pas le temps) : 3 joueurs, un buzzer par joueur, son et lumière lorsqu'un joueur appuie sur son champignon, blocage du buzzer si le joueur a faux, le maitre du jeu dispose d'une console afin de réactiver les buzzers pour la question suivante. 

Après quelques heures de fabrication et de longs débats sur la couleur des buzzers et des fils les reliant entre eux... TADAM !

 

Il ne restait plus qu'à trouver une centaine de questions de quiz pour un public jeune, en variant les thématiques ou en nous assurant de la véracité des réponses. 

Samedi 7 septembre. Nous y sommes. Des mains tremblantes, flottant au-dessus des poussoirs. Prêtes à bondir aux premiers mots de l'animateur. Chaque début de question est une montée en tension. Un plaisir féroce. Et les cris et explosions de bonheur ne se font pas attendre aux déclenchements des buzzers.
Le Buzz quiz fait son petit effet, sous les regards satisfaits de notre petite équipe. 

 

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous