Aller au contenu principal

Olivier Moch : « Idées reçues, pressions et air du temps »

DISCOURS INAUGURAL DE LA FÊTE DE LA SCIENCE 2018 EN OCCITANIE

Découvrez le discours de notre Président, Olivier Moch, à l'occasion de l'inauguration de la Fête de la Science 2018, le 6 octobre 2018 à Beaumont de Lomagne.
 

Idées reçues, pressions et air du temps
 

Ah l’automne !

Les premières gelées, les pommes, les châtaignes, les labours, les forêts rougeoyantes … l’attribution des Prix Nobel … et la Fête de la Science !

Cette Fête qui, depuis 26 ans revient chaque année -- revient nécessairement chaque année !
 

Car il faut le dire et le redire, il est aujourd’hui indispensable de comprendre ce qu’est la démarche scientifique.

On peut vivre sans maîtriser les équations de Lorentz et même sans jamais en avoir entendu parler, on peut (même ici à Beaumont de Lomagne) vivre sans savoir si Sir Michael Atiyah a, oui ou non, éclairé le chemin pour démontrer l’hypothèse de Riemann, on peut vivre sans avoir lu tout Levi-Strauss.

Mais si on néglige de comprendre ce qu’est la démarche scientifique elle même, ce qu’elle ouvre du réel, on se résigne à la faiblesse. Trop souvent on doit alors s’en remettre aux autres pour réfléchir, à tous ceux – bien ou mal intentionnés – qui se proposent justement de penser pour vous. Et ils sont nombreux ces baratineurs, ces gourous, ces groupes de pression qui entendent jouer de votre fragilité. Ils sont même de plus en plus nombreux ces derniers temps à organiser avec ordre et méthode la diffusion des fake-news et des bobards en tout genre.

Nous devons apprendre à y voir clair, à ne pas succomber aux attraits des allégations hasardeuses ou aux charmes des complotismes séduisants. Nous devons résister aux pressions et distinguer les faits des idées et des croyances.

A la grande criée des affirmations nous devons reconnaître ce sur quoi nous pouvons nous appuyer avec raison et avec confiance. La démarche scientifique est ici un allié essentiel.
 

Mais cette quête de la vérité, même dans la vie courante, est une affaire plus complexe qu’on ne le croit. Les lignes sont brouillées puisque nous devons aussi nous battre contre nous mêmes. Les idées reçues ne sont pas toutes imposées de l’extérieur, nous sommes nous-mêmes submergés par les ignorances et les naïvetés. Par les passions aussi. Nous pouvons être sensibles au plaisir d’être majoritaires et de surfer sur les modes du moment ; nous pouvons au contraire jouir de l’attention qu’on nous porte quand nous nous posons comme minoritaires voire comme rebelles. Surtout, notre cerveau lui-même, s’il a été façonné par l’évolution, est souvent malhabile face à la réalité. Les psychologues ont recensé des dizaines de ces biais cognitifs de toutes espèces qui égarent nos processus de réflexion.

C’est dire que le thème principal retenu cette année pour la Fête de la Science est bienvenu. Il s’agit des Idées reçues, qu’elles soient vraies ou fausses. Comment se forment ces idées ? Comment deviennent-elles rumeurs ? Comment peut-on les évaluer ? Qu’est-ce que l’esprit critique ? Comment passer du croire au savoir ?
 

Pour réfléchir ensemble sur ce thème essentiel et convier chacun à cette réflexion, 370 grands acteurs -- organismes de recherche, universités, associations, entreprises, musées, bibliothèques, collectivités, établissements scolaires et compagnies artistiques -- ont groupé leurs forces sur l’ensemble de la Région Occitanie. Ensemble, dans 97 villes, grandes et moins grandes, ils ont conçu et ils animeront plus de 620 animations regroupées sur une période de 8 jours. Et ils espèrent bien rassembler au moins 60000 visiteurs.

Je ne vais pas aller dans le détail – comment le pourrais-je ? – mais je tiens à souligner que nous avons cette année un Village des Sciences dans chacun des 13 départements de la Région et que donc, outre ces sites principaux, de très – très -- nombreux lieux d’accueil parsèment notre territoire. Et dans le programme général vous constaterez la variété et souvent la très grande originalité des thèmes qui seront proposés à votre réflexion.
 

L’Etat, la Région et de très nombreuses Collectivités territoriales portent avec vigueur cette Fête de la Science. Nous, Science Animation, sommes très heureux pour notre part d’aider à coordonner le dynamisme de ces centaines d’acteurs qui, rassemblés, veulent aider chacun à réfléchir par soi-même – sans se laisser trop piéger par les on-dit, par les habitudes, par les pressions ou par les mensonges.

Ou même, tout simplement, par l’air du temps.

 

Olivier Moch, Président de Science Animation

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous
Olivier Moch : « Idées reçues, pressions et air du temps » | Science Animation

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.