Aller au contenu principal

« Sommes-nous tous de la même famille ? » : nouveautés en perspective

L'exposition s'enrichit dans le cadre des « Parcours Laïques et Citoyens »

Depuis 2016, le Conseil départemental de la Haute-Garonne met en œuvre le dispositif « Parcours Laïque et Citoyen » (ou PLC) auprès des collégiens du département. Dans une logique de co-éducation avec l’Éducation nationale, il s’appuie sur les associations locales, pour aborder avec les jeunes les notions de citoyenneté, de laïcité, et de vivre ensemble. Romain en charge d'animer les PLC autour de l'exposition "Sommes-nous tous de la même famille ?" revient sur ses premières interventions et nous divulgue quelques nouveautés au sujet de l'exposition. 
 

Une exposition-jeu comme point d'ancrage 

C'est en s’appuyant sur l’exposition « Sommes-nous tous de la même famille ? », créée en 2011 par Science animation et Carrefour des Sciences et des Arts, qu'une animation du « Parcours Laïque et Citoyen a vu le jour. Pour répondre à cette question que constitue le titre, l’exposition, sous la forme de panneaux et tables de jeu, arbore un carnet de recherches, rempli de notes, témoignages, images et manipulations. Chaque panneau représente le point de vue d’un scientifique : anthropologue, généticien, préhistorien, mathématicien, etc.

Les collégiens sont ainsi amenés à se questionner sur la place de l’Homme, aussi bien à l’échelle de la Terre, que dans le règne animal, ainsi que sur des problématiques sociétales, telles que le racisme et le communautarisme. Ainsi, un calendrier de l’histoire de la Terre ramené à une année permet de se rendre compte de l’apparition extrêmement tardive de l’espèce humaine sur notre planète.

Les liens de parenté entre grands singes et humains sont également revus et questionnés par un arbre de l’évolution des hominidés. Les autres tables de manipulation ouvrent ensuite sur les notions de catégorisation, stéréotypes, préjugés, ainsi que de discriminations.

Une animation qui s'inscrit dans un projet global de sensibilisation 

Ayant déjà participé l’an dernier à quelques animations, cette exposition n'a plus de secret pour moi. C'est ainsi que j’ai passé une première semaine d'intervention début février 2018 dans le Collège des Ponts-Jumeaux de Toulouse. Sur des créneaux d’une heure, chaque jour de la semaine, j'ai pu présenter l'animation à plusieurs classes de 6e et de 5 e.

Dès le premier jour,  je me suis aperçu que la thématique de la citoyenneté et du vivre ensemble tenait une place majeure dans cet établissement. En effet, mon intervention s’inscrivait dans une semaine particulière pour les collégiens : « La semaine de lutte contre les discriminations ». Une exposition reprenant des illustrations sélectionnées par les jeunes m’accueillait à l’entrée du collège. J'a'i même pu rencontrer d’autres intervenants de la Ligue des Droits de l’Homme, ou bien du Refuge, qui passaient également la semaine à animer des ateliers.

Les élèves étaient ainsi déjà bien sensibilisés à la thématique des discriminations, comme j’ai pu le constater lorsque j’abordais la notion de racisme et ses conséquences. Il est d’ailleurs bien souvent difficile de présenter la totalité du contenu : les élèves très intrigués par ces problématiques jouent le jeu à fond, et me bombardent de questions, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Expliquer l’évolution ou la génétique à des jeunes de 12 ans n’est pas une mince affaire, ces mots-là étant encore très abstraits pour eux. Ils semblaient cependant bien réceptionner les messages que l’exposition cherche à faire passer et je m’amusais toujours de leur étonnement en apprenant le lien de parenté entre Homme et chimpanzé ou le nombre de gènes qu’ils ont en commun avec leurs camarades !
 

Nouveau format et nouveaux outils à venir

Cette année, Science Animation souhaite enrichir le contenu de l’exposition « Sommes nous tous de la même famille ? », et l’ouvrir ainsi à toutes les formes de préjugés et de discriminations.

C’est pourquoi de nouveaux outils pédagogiques sont en cours d’élaboration. Je travaille ainsi sur la conception d’un jeu de plateau, de type jeu de l’oie, pour une nouvelle table de manipulation. Ce jeu consistera à faire progresser son personnage, subissant des discriminations, et à le faire évoluer en répondant à des questions permettant d’en apprendre plus sur le racisme, mais aussi sur le sexisme, l’homophobie et le handicap.

Une autre de mes missions est d’imaginer un format de débat pour permettre aux jeunes de réfléchir et de discuter sur ces problématiques. Ceux-ci devront débattre sur la thématique des préjugés et des discriminations, en développant un argumentaire basé sur des faits scientifiques, juridiques ou historiques. Différents dispositifs de délibération seront ainsi à tester. Je pourrai par ailleurs, profiter de ces séances pour étudier, dans le cadre de mon mémoire universitaire, l’utilisation du débat comme dispositif de médiation scientifique chez les adolescents.

Pas le temps de m’ennuyer, en somme ;-) 
 


 

En voir plus : 

back to top

Science Animation

Science Animation développe et anime des lieux, des événements, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations. Elle est associée à sept autres structures culturelles, reparties sur toute la région afin de mailler le territoire, formant ensemble le "Groupe Science Animation".

Le Groupe Science Animation

  • Science en Tarn
  • Science en Aveyron
  • Pyrènes Science
  • Science en Bigorre
  • Science Animation
Science Animation
39 allée Jules Guesde
Au Quai des savoirs — 2ème étage
31000 Toulouse
Tél. 05 61 61 00 06
Contactez-nous
« Sommes-nous tous de la même famille ? » : nouveautés en perspective | Science Animation

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.